vendredi 25 mai 2012

Retour sur certaines campagnes virales de 2011

The Window shop


Une opération de street marketing réussie de la part de NET-A-PORTER. Le principe:  créer une vitrine interactive qui permet de donner vie à ses produits en utilisant un iPad ou un smartphone


Les passants, ou plutôt les passantes, pouvaient« scanner » la vitrine à l'aide de leur iPhone ou iPad et tenter de gagner les articles en photo sur la dite vitrine ou des bons de réduction allant jusqu'à -50%.


Carlsberg stunts with bikers in cinema




L’un des plus gros succès viral de 2011.Imaginez 148 bikers bien musclés, hyper-tatoués, la mine sévère et le look sombre qui remplissent toute une salle de cinéma. Au milieu, les deux seules places restantes pour vous et votre compagne. C'est le canular mis en place par la marque de bière Carlsberg à Bruxelles, en Belgique, pour les besoins d'une publicité. Un buzz assuré avec une vidéo vue plus de 2,4 millions sur YouTube



Le Virtual Store de Tesco Homeplus



Tesco, numéro 2 de la grande distribution en Corée du Sud, s’est fixé pour objectif de dépasser le leader E-Mart. Le tout sans ouvrir de nouveau magasin.

Parti d'un constat suite à une étude marketing montrant que les Coréens passent beaucoup de temps au travail et qu’ils perçoivent les courses comme une perte de temps. Sachant que la grande majorité utilise quotidiennement les transports en commun pour se déplacer Tescot a alors eu l'idée de transformer le temps d’attente dans les transports en expérience shopping. Les publicités dans le métro ont ainsi été remplacées par des photos de rayons de supermarché. Grâce à l’application Tesco, les usagers peuvent créer un panier virtuel sur leur smartphone, scanner les QR Codes des produits, puis se faire livrer à domicile.

Certainement l’un des usages du QR code le plus concret et abouti qui m’ait été donné de voir jusqu’à aujourd’hui. Tesco Homeplus a trouvé le moyen de gagner des parts de marché sans pour autant ouvrir de nouveaux points de vente tout en faisant gagner du temps à ses clients.

Le résultat : une augmentation des ventes online de 130% entre novembre 2010 et Janvier 2011, ainsi qu’une augmentation du nombre de membres inscrits de 76%. Un bel exemple de créativité / sens du business récompensé comme il se doit aux Lions d’or de Cannes.



Radisson Edwardian QR codes





Le restaurant de l’hôtel Radisson Edwardian propose des QR codes sur sa carte. En utilisant ces derniers, les clients peuvent voir le chef mitonner les plats qu’ils viennent de commander sur leur smartphone.



Le Twitter mirror par Westfield


 

La compagnie Nedap-retail, a proposé un outil plutôt sympathique pour les détaillants ainsi que les clients des boutiques, le Tweet Mirror. Plutôt que de se regarder dans un miroir disons classique, l’outil de quelques pieds de haut combine un appareil photo haute définition à un écran interactif grâce auquel il est possible de se connecter à Internet. L’écran permet non seulement de voir son reflet comme dans une vraie glace, mais aussi de prendre divers clichés de soi avec les vêtements pour lesquels on cherche conseil avant de les partager à sa communauté en ligne via Twitter et Facebook ou encore par courriel et message texte.
En termes marketing cet outil est simple et efficace. Il permet non seulement au client de recueillir des commentaires sur le vif d’amis ou de followers afin de faire un choix éclairé, améliorant du coup son implication envers la marque et sa satisfaction, mais il est aussi profitable pour les compagnies et détaillants de vêtements. En plus d’exposer publiquement la marque et le produit à plusieurs centaines de personnes avec une seule publication de photo, le Tweet Mirror permet d’optimiser le contact avec le consommateur dans le cas où il décide de réfléchir plus longuement avant d’acheter. Un courriel contenant la photo du produit ainsi qu’un lien qui dirige vers le site de la marque est alors envoyé. Le tout offre ainsi l’occasion aux clients d’acheter en ligne un produit qu’ils ont déjà essayé, le cas advenant où ils changent d’avis, et à la compagnie de vêtements d’avoir une seconde chance pour conclure une vente avec ledit client.



Heineken Star Player




Tous les fans de football se sont dits au moins une fois en regardant la TV « je te parie que sur ce corner, il y a but! » ou encore « celle-là, c’est sûr que le gardien l’arrête! ». Heineken, via son agence AKQA, vient de produire une application mobile et desktop, Heineken Stat Player qui permet de faire ses pronostics en temps réel. Cette application permet de faire des pronostics aussi divers que variés. Et plus les pronostics s’avèrent exacts, plus le joueur remporte de points. Heineken conserve son positionnement orienté vers le football. A travers cette opération, la marque et son agence démontrent qu’elles ont parfaitement compris les nouvelles tendances de consommation dans le sport, et notamment le multitasking, à savoir la capacité à faire plusieurs choses en même temps. Avec le succès de plateformes comme Facebook et Twitter, le multitasking est réellement devenue monnaie courante lors d’un match de football et il est maintenant fréquent de commenter le match en même temps sur Facebook ou Twitter.



Réalité augmentée par Mercedes Benz



La Réalité Augmentée inaugure une toute nouvelle possibilité de présentation interactive et vous fait désormais découvrir le vélo Fitness Mercedes-Benz et la Classe C MercedesSport dans une nouvelle dimension, sur votre appareil portable. Le fonctionnement est très simple : la caméra intégrée à l’appareil portable filme le monde réel. Sur l’écran, un logiciel insère des informations supplémentaires à l'image d'une carte spécialement conçue pour l'application.Au niveau des applications Mercedes-Benz Accessories, le vélo Fitness ou la Classe C MercedesSport apparaît immédiatement en modèle 3D sur la carte, dans les mains de l'utilisateur. Faites tourner la carte ou bouger la caméra pour admirer le modèle sous tous les angles et jusque dans les moindres détails.


La campagne DECODE JAY-Z






La campagne “Decode Jay-Z” with Bing pour Microsoft réalisée par Droga5 New York avait reçu le Grand Prix et 2 Lions d’or par le jury des Lions Outdoor présidé par Olivier Altman (directeur de la création chez Publicis).  Le rappeur et Bing s’étaient associé pour promouvoir son livre autobiographique, “décodé”. Cette association avait aboutit par la réalisation d'un jeu interactif et d'une expérience de recherche multi-plate-formes.

Avant la sortie du livre (novembre 2010), Bing avait distribué les 350 pages à des endroits cachés dans le monde réel et mis en ligne par des cartes Bing. Les fans pouvaient aller sur Bing.com / JAY-Z pour trouver des indices et compiler les pages trouvées en les photographiant pour les mettre en ligne. A l’origine, l'interêt de cette association pour Microsoft était de communiquer sur les technologies de Search et Maps de Bing. Ces pages se trouvaient sur des objets inhabituels pour une campagne outdoor  (panneau de basket, assiettes, guitare, voiture, tapis de billard, fond d’une piscine, plaque de bronze, vêtement haute-couture…) et dispatchés dans de nombreuses villes (New York, Miami, Londres….). Cette campagne interactive était unique en son genre.

Résultats au bout d'un mois : Une moyenne de 11 minutes par visite pour ce jeu / campagne marketing.

Résultats pour Bing : 11,7 % d’augmentation de visiteurs en un mois – le moteur de recherche fait son entrée parmi les 10 sites les plus visités au monde - plus d’un milliard d’impressions de la campagne de communication sur les différents réseaux sociaux.

Résultats pour Jay-Z : plus d’un million de fans gagnés sur sa page Facebook


http://bing.decodejay-z.com/?fbid=Sg8wziw7i6l&wom=false

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire